Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi, juillet 15 2011

A vos marques, prêt? Paré!

Je sais pas trop par où commencer en fait, les retrouvailles avec mon mac permettant enfin de reprendre le fil de ce blog laissé à l'abandon, je pourrais vous en raconter des choses dont entre autre mon voyage en Italie mais aujourd'hui j'ai envie de parler de mon dernier "voyage".

acte 1: l'Appel

Il était une foi (non ya pas de faute d'orthographe ;-) ) une ville, une toute petite ville de rien du tout qui m'a accueilli par je ne sais quel miracle il y a 11ans. Bon faut l'avouer, c'était pas gagné quand on connait ma famille mais on y avait suivi une de mes tantes, un peu forcé, un peu en traînant les pieds avec une foule de préjugés. Je n'ai que peu de souvenirs de cette rencontre, beaucoup de frustration d'avoir dû vivre ça seule de mon côté, je me souviens avoir été vraiment frappée par la paix de ce lieu, par l'histoire de cette jeune fille (Marguerite-Marie), par son St accompagnateur( Claude La Colombière ) qui me poussai à l'époque déjà vers une plus grande CONFIANCE! Je me souviens avoir fait le tour de toutes les églises et chapelles en tout genre pour faire tamponner un espèce de carnet de route (retrouvé juste avant mon départ la semaine dernière). Je me souviens avoir envié mes petits frères qui semblaient s'éclater avec le groupe des ados, ma maman qui semblait tant rejointe par les conférences. Je me souviens du train qui nous y avait amené (très vieillot comme extrait en direct de la nuit des temps), je me souviens de la joie de pouvoir chanter, danser pour Dieu un truc juste complètement improbable dans mon éducation spi à cette époque, je me souviens que c'était pour le Jubilé des familles (cette fameuse année jubilaire si riche) je me souviens de cette communauté qui m'a beaucoup interpellée mais c'était trop tôt pour que je fasse "confiance", je me souviens du retour, de nos chants qui ont animé la fin de l'été...

Je me souviens mais j'ai bien vite mis tout ça de côté malgré tout. Mais Dieu finalement m'attendait au tournant, il a semé sur ma route quelques personnes pour m'encrer dans cette "nouvelle" vision de l'église ( le lapin bleu, EXO, Glorious) grâce à un ancien séminariste. Mais une communauté nouvelle ouh là faut pas trop en demander. Pas trop en demander? c'est plus fort que lui, Dieu, quand il a décidé quelque chose croyez moi il y arrive certes délicatement, patiement mais quand même il y arrive! J'ai quitté mon petit chez moi pour m'aventurer à Paris, j'ai re quitté le nid et j'ai posé mes valises dans un foyer géré par la communauté du Chemin neuf. J'étais en discernement sur ma vocation alors ça tombait plutôt bien ces groupes de partages tous les jeudi soir. Je restais très frileuse. Puis il y a eu tous ces WE, ces sessions (Hautecombes, Tigery), il y a eu de belles rencontres (et la plus belle est sans doute le papa de mon filleul), des carnets remplis (retrouvé là encore avant de partir la semaine dernière), des partages et quelques photos.

la_benediction_de_Dieu.JPG

J'ai quitté Paris, la vie m'a de nouveau éloigné de toute cette foi, cette église pleine de joie, de rayonnement... Mais finalement il n'a pas fallu longtemps pour que Dieu revienne me prendre par la main, à travers un ami, un compagnon de route si précieux, un frère aux grandes oreilles bleus. Il savait sans doute que je ne résisterai pas à l'invitation (mon côté fan?), j'ai posé mes valises pour la première fois à Toulouse en 2008, j'ai pris en plein coeur une nouvelle communauté (ou communauté nouvelle comme vous voulez) encore en re construction, j'ai appris à vivre au rythme de la prière, j'ai ouvert ma porte même si ça bouleversait beaucoup mon quotidien et que ce n'était qu'une halte (faut pas exagérer non plus. et puis ya pas de com' comme ça à Nantes). Alors c'est là que je m'aperçois dans un fou rire que je suis bien naïve et que Dieu est vraiment un petit marrant. Je rentre donc à Nantes, je prends d'importantes décisions (entre autre avoir la force d'aller à la messe seule, véritable épreuve à l'époque mais véritable encrage aussi) et puis un jour je pousse la porte de l'Eglise en face de chez moi.

Je me souviendrai toujours de ce jour, c'était le soir de noël 2008, on a eu froid comme jamais (première impression pas top pour avoir envie de revenir) mais il y avait ces familles toutes ces familles, ces enfants, il y avait ces chants si joyeux, si dynamique. Tiens elle est sympa quand même cette église en plus elle est en face de mon appart', j'y retournerai bien... ensuite le chemin beaucoup d'entre vous le connaisse ;-) il y a eu l'épreuve du départ, il y a mes étés à Toulouse, il y a eu ces fuites anonymes le dimanche midi, il ya eu la découverte un peu affolante que cette église était confié à la Communauté de l'Emmanuel ; flûte encore une de ces communautés nouvelles! Bon je l'avoue j'ai pas pensé ça longtemps vu comment Dieu a oeuvré toutes les années auparavant mais oui je l'ai quand même pensé.

Puis un beau jour, je décide (après un décapage de fond Toulousain) d'aller voir un prêtre (hum il avait l'air sympa, jeune, il avait une bonne tête quoi_ désolé Thomas ^^) bon faut dire que j'y allais un peu en traînant les pieds mais j'étais prête à tout pour sauver ma relation. J'en suis sortie moyennement satisfaite, j'en attendais sans doute trop. Mais une phrase m'a marqué.Si tu as les pilliers de la vie spirituelle,la PRIERE (quotidienne),l'EUCHARISTIE (quotidienne?çavapastatête!) et la RECONCILIATION (oubliequotidienne ôO), tu viendras à bout de tout!

C'est vraiment un petit marrant ce prêtre là, il croit quand même pas que je vais le croire? J'vais avoir l'air de quoi face à mon entourage? Mais comme je le trouvais sympa, que je squatais de plus en plus sur le netKTO, que je faisais de belles rencontres avec des gens encrés dans leurs foi en vrai ou juste par le biais de leurs blog ( Syboule, NaÏk, une fourmi , david lerouge,, Edmond Prochain, Elvine, le lapin bleu, zabou... la liste est loin d'être exaustive et je découvre éberluée que ce n'est que le début!), comme j'avais pris une GRANDE décision et que j'avais vraiment besoin d'en parler, comme à force de recevoir un jour on constate un peu surpris que l'on a besoin de servir et de DONNER à sa "paroisse", comme j'avance et bin je fini par lui demander d'avancer avec moi... on était en 2009! Oh oui que l'on a cheminé, en Janvier 2010, j'allais même prendre ma place à l'Atelier du Bon Berger (moi qui avait mis bien loin toutes mes frêles bases de KT, je me lançais dans la transmission de ma foi). En Juillet c'est avec une grande sensation d'abandon que je le vois partir vers une autre route mais là encore Dieu n'avait pas l'intention de me lâcher! J'avais eu le malheur de dire à Blandine que j'avais mon BAFA et je me suis retrouvée embarqué en camp un peu malgré moi, curieuse et en même temps super heureuse de retrouver des sensations proches de mes années scoutes. Et à force de me voir appareil photo au poing, j'ai été responsable des photos pour le camp, je me disais qu'on s'arrêterait là mais finalement j'avais envie de partager ce que je pouvais vivre dans cette église, j'avais envie tout d'un coup de combattre ces satanés stéréotypes qui m'avaient tant "enchaînés" en me faisant le regard émerveillé et aimant de mon église et surtout de mon Seigneur. Il en fallait si peu pour la "folie" de mon curé que j'ai accepté d'être responsable des photos pour la paroisse... Je n'avais plus le choix, je devais VRAIMENT être encrée et vivre dans ma paroisse! Et un jour je me suis rendu compte que j'avais appris à aimer cette église! Je l'aimais vraiment pas que le bâtiment mais MON Eglise, la grande , la belle, la blessée. Une grande révolution s'opérait!!

Il en fallait bien moins au Seigneur pour me travailler en douceur, pour me faire avancer et m'encrer dans la PRIERE, L'EUCHARISTIE et LA RECONCILIATION (les fameux 3pilliers ;-) )!!! En fait il avait pas tort ce prêtre. Puis il y a eu d'autres belles rencontres ( VIE JOYEUSE , Marie-anne, KOZ toujours, JB maillard, skeepy , anne-claire, les sacristains... liste toujours non exaustive et je demande pardon à ceux et celles que je ne nomme pas mais que je porte vraiment dans mon coeur) et Marie-anne plus particulièrement vient dans sa folie me re parler de PARAY Le Monial, de sa joie de vivre une session, soudain je l'envie un peu mais j'ai d'autres projets. Puis cette année, elle m'a travaillé au corps soutenu par le Seigneur (avec un tel allié dur de ne pas céder :p)

Acte 2: le retour aux sources

Et voilà on arrive à ce fameux 9juillet après un long chemin de discernement, de confiance, de combat, de voyage, de OUI et de non aussi. ce fameux 9juillet...

redimarceenciel.jpg

Je pourrais vous parler de pleins de choses mais je ne trouve pas mes mots. Dieu m'attendait là bas c'était une certitude, un appel, des retrouvailles avec lui comme un retour aux sources. Je pourrais vous parler de la joie de retrouver Marie-Anne, des petits cadeaux d'amis "imprévu" à mon programme amical (comme Brunor, Renaud, JB Maillard (ouahhhh enfin!!!!), Frantz Toussaint (aperçu de loin...snif) ça ne surprends pas les habitués moi je l'ai vraiment reçu comme autant de cadeaux d'encouragements.

Je pourrais vous parler du thème de cette session 25-35ans "M'aimes-tu?" vous parler de ce "oui mais" puis un jour de ce "mais Seigneur tu sais tout, tu le sais bien que je t'aimes!". Je pourrais vous parler de ces groupes de partages, de ces rencontres improbable mais si riches, de mes limites de photographe, des sourires tant de sourires, de mon combat violant pour m'abandonner mais de cette PAIX, cette si belle paix intérieur, de la pluie (oh mon dieu la pluie... un vrai déluge rendant juste impraticable le terrain), de cette joie simple d'une adoration en plein air, des veillées, des témoignages formidable et si touchant, des chants, de la louange (limite j'en deviendrais accroc ôO), de la prière des frères, de toutes ces intentions emportées avec moi, de ce petit pas, des enseignements, de mon squatage à la librairie, de mon hystérie compulsive à la vue des disciples (n'hésitez pas à cliquer sur le lien :p) , de la queue au self, de mes "fuites", de mes "j'arrive", de l'orage, des nuits sous la tente.

Je pourrais vous parler de LUI, de mes nuits enfin paisible, de la joie juste la joie, de ce "mon coeur est prêt", de ces larmes, de ce "je suis juste bien" qui résume tout, de ces retrouvailles avec la com' comme un RDV en famille, de ces musiciens, ces animateurs qui nous ont permis de vivre cette session à fond Je pourrais vous parler de pique-nique, de froid, de ce sentiment si puissant d'amour, de la folie de cette révolution intérieur qui continu et aussi incroyable que cela peut être je m'en réjouis!

Je pourrais vous parler de ces "à l'an prochain", cette idée folle de s'y retrouver tous entre blogocoupine, de mes "commandes" de photos (et euh c'est pas moi la photographe de service ici. Oui mais c'est toi que je connais! ah oui ça se tient comme argument mais bon je lui arrive pas à la cheville moi au photographe pro. Merci Brunor ^-^ pour ta confiance), de cette messe d'envoi de la FIDESCO, de cette pensée pour un pti Gus et la joie de voir un couple de ma paroisse s'engager pour partir. C'est marrant je m'y suis faite moi à mes perm' photo du coup j'ai l'appareil qui me démange, j'ai du mal à réaliser que je suis pas de "service" comme quoi quand on dit OUI " on est toujours prêt à servir"

Je pourrais vous parler longtemps de tout ça, des phrases reçues, percutantes, des clin DIEU même les plus petits, de ce Christ en croix qui m'explique avec délicatesse combien mon empathie est SON empathie et que ma douleur face aux combats des autres est SA douleur, merveilleux cadeau de communion à sa croix mais il y a des choses que je ne peux que garder pour moi dans le secret de mon coeur.

Alors oui il va me falloir reprendre la route, il va me falloir témoigner encore et toujours, assumer ma foi au quotidien, il va me falloir continuer de prendre ma place en face de chez moi, il va falloir retourner au boulot et retrouver toute ma bande de nains, il va me falloir atterir et travailler chaque jour un peu plus au chantier de ma "conversion" pour en savourer les fruits l'an prochain.

alors oui "à l'an prochain", oui on revient toujours à PARAY, oui je me sens bien, oui je suis heureuse d'avoir pu vivre ça dans toutes l'intensité du moment, oui je suis ravie de savoir qu'il y aura un "après Paray" que tout ne s'arrêtera pas là, que les amitiés continueront de s'encrer en Dieu et de se fortifier, oui je sais que NOUS nous retrouverons et que ça sera beau!

Un beau et profond merci à Samuelle (et mes voisines de chambré/tenté), Astrid (et tout le groupe), Marie-anne (et sa famille) Adeline et Alexis (et les enfants), les prêtres présents (qui se sont tant donné et reposé (parce que la confession il parait que ça les repose :p) avec nous), Sophie, Renaud, Brunor, JB, Marie-Odile, l'équipe d'animation, l'équipe musique et liturgie qui nous a permis de vivre cette session avec tant de profondeur, de joie, les intervenants (connus, inconnus), les témoins (boulversants)...

Mais un encore plus beau, plus savoureux, plus amoureux MERCI à un certain Jésus qui a ouvert son coeur et ne l'a jamais refermé pour qu'encore aujourd'hui il me comble (ainsi que chacun de vous) d'un amour sans bornes. Loué sois tu Seigneur car tu es DOUX et HUMBLE de coeur ! Loué sois tu car mon nom est gravé dans la paume de tes mains et que tu m'aimes moi si maladroite, si distante parfois mais "Seigneur tu sais tout, tu le sais bien que JE T'AIMES"

redimjesus.jpg

samedi, août 21 2010

Poser ses valises !

lapinnnnnn.jpg

Il aura fallu faire des listes, des sacs, prévoir l'imprévisible et se laisser porter.

Il aura fallu vérifier soixante dix sept fois sept fois qu'on a bien ses billets parce qu'on est presque blonde ou on l'est pas.

Il aura fallu profiter du trajet, se laisser bercer et jouer un peu aussi.

Il aura fallu espérer ce moment et savourer chaque seconde. Les retrouvailles enfin! Un an plus tard il y avait des choses à dire, à partager!

Il fallait prendre en plein coeur, la chaleur étouffante de Toulouse, se réadapter pour la 3ème fois.

Il fallait ouvrir les yeux, le coeur, "lapapoter", admirer la "villeuu rôseuh".

Il fallait reprendre ses habitudes et grimper au RDV.

Il fallait ouvrir ses oreilles, voir que rien n'a changé et l'entendre jouer de la clarinette; Le ciel ouvre une porte!

Il fallait se sentir accueillie par cette offrande anodine en écho à l'an dernier comme un "bienvenu à la maison", cadeau précieux à ceci près que tu es diacre maintenant.

Il fallait dire "au revoir" à un frère, "bienvenu" à l'autre et assumer pleinement une fadyction connue (semble t'il) de toute la communauté. Viens ici mon lapin que je me fasse un petit civet pour la peine !!!!

Il fallait dire bonjour à tout le monde, mettre des noms sur les têtes connues, prendre des nouvelles et se mettre au langage des signes.

Il fallait retrouver ses amis animeaux lapin, chien...

Il a fallu remettre sa boussole intérieur en marche et retrouver seule le chemin qui mène au repos, braver les obstacles avec le poid "de la vie" sur le dos, arrivée suffoquant, rouge et fière de l'avoir fait!

Il a fallu réapprendre à se mettre au rythme du pas de leurs quotidiens.

Il a fallu apprécier la balade en haut du mont où l'an dernier ma boussole s'est égarée.

Il a fallu se confier, discuter à bâton rompu au gré des pas, se réjouir de pouvoir "poser" son fardeau.

Il a fallu réapprendre à se taire, apprécier ce silence comme un cadeau. Savoir que l'on se comprend même dans le silence.

Il a fallu réinstaller son "terrier", faire le point, rendre service et toujours gratuitement. Donner juste pour le plaisir en réponse à cette confiance magnifique.

Il a fallu revivre l'incroyable "lucernaire" et finir inondée dans les bras de la Ste Famille.

Il a fallu pédaler, louer, encore et toujours.

Il a fallu céder à ses yeux de "cockers" sous la pluie, rentrer le linge en urgence, l'entendre ronfler et finalement s'endormir bercée par son "ronron" protecteur.

Il a fallu se lancer sur un chantier (encore un!) dans la joie, les chants et parfois une "pointe" de bobo et pleins de poussières, d'eau de couleur douteuse, de mites ...

Il a fallu partager un repas,une culture, un peu de piment dans la vie.

Il a fallu LE porter au jour de "l'amour", il a fallu échanger cette seconde précieuse au pied de l'autel, tant de joie, tant d'amour OFFERT dans le pain!

Il fallait te porter au coeur de la prière pour t'accompagner, comme après un RDV pour l'an prochain. ANGOULEME !!!!!

Il a fallu mettre ses "angoisses" de lectrices dans sa poches, se faire mettre au pied du mur, lire et apprécier le "changement" s'entendre dire l'air de rien "bin voilà comme ça t'a donné ton moment à Dieu"

Il a fallu poncer le parquet, respirer la poussière mais poncer avec acharnement parce que c'est chouette de rendre service!

Il a fallu "popoter" dans la joie et dans la cuisine.

Il a fallu comparer, discuter, mettre mon regard à l'ombre du tien pour t'aider dans ces choix.

Il a fallu prendre le vélo par 35° à l'ombre pour acheter du matos pour le reste des travaux, suer, souffler, ouvrir les yeux et arriver dégoulinant mais heureux.

Il a fallu recevoir cette médaille (encore elle), l'aimer dans tout ce que le geste implique de joie, de cadeau...

Il a fallu se retrouver au pied de ce bâtiment, au milieu des fraises des bois comme la toute première fois.

Il a fallu voir la beauté et la grandeur de l'amitié, de la confiance, du partage. Se tenir là, aimer ENSEMBLE!

Il a fallu partager les derniers moments, recevoir les "merci" cette reconaissance gratuite, arpenter ce quai de gare le coeur serré mais la joie de savoir que tout ne fait que continuer. Prendre la route vers un ailleurs...

Les habitudes sont revenues, les moustiques aussi petit à petit, l'air de rien mais comme le vélo même sans pratiquer ça reviens toujours. Les repères doucement et patiement acquis se reprennent naturellement comme une évidence. Pas de doutes possibles:

Je suis chez moi ICI!!!!!

et pour ceux que ça intéressent les photos sont ici

mardi, janvier 5 2010

Pontmain sur son 31

Coucou à tous!!!

Avant toutes choses je veux souhaiter une belle arrivée parmi nous au petit Syméon (baby's elvine) , Timéo et Lison (ma petite nièce) qui eux sont de la fin d'année 2009.

Bon bin voilà je rentre de 6j à Pontmain, un réveillon et une entrée en force dans une nouvelle année! Je ne pourrais pas retranscrire tout ce que j'ai reçu, tout ce que j'ai vécu pendant ces 6j. Je ne pourrais pas vous révéler toutes joies que j'ai vécu au milieu des Oblats et des amis mais je peux vous en partager un petit bout.

de Pontmain on revient changé, bouleversé, aimée, accueilli c'est ça je crois la plus belle grâce de Pontmain du côté OBLATS !

(anniversaire Béné avec Sophie, Gilbert, béné and me => merci mon pied!!!)

aniv_bene_1.jpg

Lorsque l'on va à Pontmain et que l'on prend part à un projet aussi beau que les travaux de la ferme pour en faire un lieu d'accueil de Jeunes, forcément cela implique que l'on paye de sa personne et particulièrement quand on est une ouvrière au nom symbolique de Baloo (maladroit, pataud mais si volontaire aussi parfois ^^). Je reviens avec quelques souvenirs et surtout en ayant laissé quelques bouts de moi même (parce que finalement peut-être qu'un jour ça deviendra des reliques ;-) MDR )

-3 bleus sur les jambes dont un particulièrement réussi (merci la planche à roulette de plein fouet sur la cuisse- de la taille de mon poing mais grâce à mes huiles essentielles et mes crèmes (merci dream cream de lush) à part sa jolie couleur bleuté, il n'est plus ni enflé ni douloureux youppppiiiii !!!

- un bout de doigt laissé sous une mangeoire de pierre, plus de peur que de mal mais un ange gardien particulièrement actif parce que sur ce coup là ça aurai pu être pire, bien pire (pas de casse ni de foulure juste un petit "trou" sur le coin du doigt et vous imaginez bien que c'est loin de m'avoir empêché de continuer les travaux ;-) ça continu de gentillement cicatriser (merci encore mes huiles essentielles qui font un boulot magnifique!)

-divers égratignures sur les mains "mais qu'est ce qu'une égratignure de plus ou de moins?" ^_^

-des Kgs de poussières dans le corps (et particulièrement les poumons)

-1toux persistante et un rhume pour dissimuler les jours où j'ai la larme facile ;-)

-le coeur gonflé de pleins de petits riens mais comme des tisons qui la réchauffera encore longtemps.

De ce séjour à Pontmain, je retiendrais tout ces petits riens livrés pêle-mêle=>

-Il y a eu des déménagements de meubles, de salles

-Il y a eu des rencontres, des amitiés qui se tissent doucement mais surement.

-Il y a eu de la poussière

-Il y a eu des Apéros, des repas de fêtes dans la simplicité et la joie.

-Il y a eu des KDOS, un anniversaire

-Il y a eu la joie d'être là entre amies (entre filles le "fémina club de pontmain" au pouvoir!!!! ) et T'entourer TOI dans ton quotidien, ton projet et notre amitié pour TOI.

Fan_club_femina__michel.jpg

Béné, Céline, Cath, Michel, gilbert, yayon

fan_club_femina_1.jpg

-Il y a eu un grenier à vider, yayon qui brave le vide, des fous rires à 2, des planches de balancées du haut du grenier avec une énergie insouçonnée, des découvertes étranges (dont celles qui prometeraient de créer un élevage ;-) ), de la paille (quelqu'un peut prévenir Marie que si elle veut on a un stock de paille pour son prochain accouchement ^^LOL il y a se qu'il faut ici), un Os (et tout d'un coup une espèce de peur de tomber sur des trucs pas net-net), travailler dans le noir mais le faire avec confiance finalement. Brouetter les planches balancées, trier tout le reste, réduire en miettes caisse et tabouret (croyez moi ça défoule à un point vous avez pas idées ) balayer et rendre en fin de journée un grenier presque habitable (ouai enfin faut pas exagérer non plus)

-Il y a eu des salles balayées, de la vaisselle cassée dans la joie et la bonne humeur.

-Il y a eu des tas de bois à faire, à scier, à tronçonner, à "hâcher" et à re- ranger de nouveau

-Il y a eu des informations recoupées et la certitude tout d'un coup que la communication est vitale même en Amitié! (rame donc gentil rameur que nous aussi on s'amuse un peu! ) LES FILLES NE SE LAISSENT PAS FAIRE !!!

- Il y a eu ces OBLATS fier et reconnaissant que les femmes ont leurs places dans un chantier, heureux de voir que les filles aussi parfois se montrent plus efficaces, plus volontaires que des hommes.

-Il y a eu des soirées à rallonges, des montagnes de Vaisselles, des parties de UNO enflammées, une bataille corse à " 2 de tensions", des chansons (merci Michel pour tes carnets de chants d'un autre temps, merci à Sophie pour sa voix magnifique et Béné pour son entrain) qui résonnent.

-Il y a eu l'etrenage de mon nouveau pied pour mon joujou et la satisfaction de voir vraiment des progrès dans ma façon de prendre des photos et dans la qualité. OUI OUI moi fière !!!! Pardon à ceux que j'ai assailli avec joujou mais c'était pour la bonne cause ^_^.

-Il y a eu de la peinture

-Il y a eu du cloutage de planchettes pour réduire les trous d'air .

-Il y a eu encore de la poussière... une caisse entière sur la tête :-$

-Il y a eu des mangeoires de pierre détruites et déménagées dans la cour (non sans peines et sans peurs)

-Il y a eu de la mesure, de la découpe, du portage de portes pour les clouer sur le pan du plafond et isoler le grenier.

-il y a eu de la NEIGE !!!!!! yayon hystéro-comblée!!! Imaginez mon bonheur pour débuter la nouvelle année que de voir la neige tomber sur Pontmain? Même si elle ne tiendra pas, le bonheur reste entier.

-Il y a eu des cargaisons de chocolats, des galettes bretonnes, des tablées de 14, des huîtres, l'accueil dans toute la beauté du terme. La joie d'ouvrir la porte et aller à la rencontre de l'autre, apprendre à se connaître et finir par s'aimer en vérité.

-Il y a eu la voix d'un ange, la musique d'une organiste talentueuse, un "Ave Maria" qui nous file encore des frissons quand on y repense. Toutes nos prières et notre soutien pour votre audition de MARDI.

-Il y a eu des Oblats à chouchouter, entourer, écouter, patiement prendre le temps de s'apprivoiser.

-Il y a eu la joie simple et sincère de les voir retenir nos prénoms, faire l'effort d'aller à notre rencontre et s'interesser et se réjouir de nous avoir à leurs côtés.

-Il y a eu un lever en catastrophe dans le froid et le gel mais finalement tu l'as eu ton train ^^

-Il y a eu un mangeur de salades (de beaucoup de salades)

-Il y a eu des flambées à réanimer, à lancer... et finir par se blottir au creux de cette douce chaleur d'un feu qui rassure.

-Il y a eu la pensée toujours plus présente pour le 1er d'entre tous qui de son grenier veille sur la bonne tenue du chantier.

-Il y a eu de nombreux allers-retours par l'escalier, nous musclant chaque jour davantage ;-)

-Il y a eu de la poussière (pour changer) et des copeaux de bois.

-Il y a eu une homélie sur le voyage, oser prendre la route, oser l'abandon et la confiance

-Il y a eu une reine et ses rois joyeux et pleins de jeunesse

-Il y a la satisfaction d'avoir apporté et donné de soi même. Même si c'est peu, trop peu c'est pour nous une grande joie! Vive le SERVICE !!!

-Il y a des départs échelonnés, on doit partir mais on pense déjà à notre prochain séjour.

Alors oui je reviens crevée, un peu nostalgique mais remplie d'une force renouvelée. Je pense à toi qui est restée, je pense à tous ces moments, je pense à notre "grand chef et petit père" qu'on aimerait voir se reposer parfois un peu plus mais il incarne cette magnifique parole "je ne trouve mon repos qu'en Dieu seul" et j'ai une pensée pour chacun d'entre eux, pour leurs vies si remplies, leurs joies, leurs yeux malicieux, leurs humeurs, leurs douleurs.

Merci pour cette fin d'année si riche et si belle, si pleine de rires, d'anécdotes de missionnaires, si gourmandes. Merci à toutes pour votre présence, votre amitié, ce partage magnifique, ce lien qui se tisse petit à petit. Merci pour ce début d'année qui part sur les chapeaux de roues, dans la joies, la bonne humeur bien arrosée par les larmes de joies et d'amour. Merci à la communauté Oblate pour son accueil, merci à Gigi pour sa joie, son amitié, son projet qui nous enflamme et pour lequel on a envie de se battre.

JUSTE MERCI ET A TRES BIENTOT !!!!!

Ps: la totalité des photos sur picasa et pour les adicts j'ai ouvert une galerie sur un compte spé pontmain pour les travaux => ici

vendredi, décembre 18 2009

faite de la lumière

(ouiiiii je sais j'ai plus d'une semaine de retard!!! j'assume complètement!)

Lire la suite...

mardi, novembre 17 2009

Pontmain fémina ^^

dédicace aux 2 grands absents de ce WE qui pour l'un du haut de son grenier veille au grain et pour l'autre paris c'est si près quand on prie ... ;-)

Lire la suite...

mardi, août 18 2009

de retour... et déjà reparti

Coucou les -que t'heure chéris !!!

bon en fait je sais pas trop par où commencer ni même si je dois peux commencer. Pour ceux qui auraient déconnecté et/ou pas suivi et/ou débarquerai comme ça, la semaine dernière j'ai fais une virée à Toulouse à la comunauté de la X glo-rieuse et que ça m'a fait un bien fou de faire une pause et couper de mon quotidien assez "pesant" en ce moment (oui j'vous assure les vacances c'est achement pesant lol ).

Des petits bouts de bonheur gravé dans mon coeur, livré comme ça juste parce que j'aime et je le dis!!!

-La clairvoyance des enfants (de celui là surtout)

-l'accueil chaleureux des gens ( à l'image de leurs prêtres et communautaires)

-le calme, le fond du jardin que j'affectionne tant et où je me sens si paisible

=>oui je sais j'aime bien grimper aux arbres et ALOOOOOORRRRSS??? ô_O quelqu'un à quelque chose à dire?

-St Joseph et mon hermitage

-l'Alsace à Toulouse!

-Les pentes de Jolimont, mon désert et cet abandon tout d'un coup matérialisé

-ton cadeau mon coeur qui m'a fait un bien fou merci encore des millions de fois pour cette attention et ce soin.

-La joie des rencontres nettienne encore une fois d'une richesse sans nom. Après Nitt, Coolus, Elvine, Syboule l'an dernier (et de grande, belle et profonde amitié lancée comme si ça avait toujours été une évidence et ainsi!!!) j'ai remis ça en courant d'air avec ma styliste préférée et que vous dire si ce n'est que ce fut grand , que ce fut beau, que j'ai passé un moment super et que j'ai hâte de remettre ça; Que tu es génial, que c'est dommage que Toulouse soit si loin sinon j't'aurais bien invité pour le Kawa, bonne fin de vacances (en fait à ceux qui l'ignore encore les vrais vacances pour une mère O-F c'est à la rentrée qu'elles commencent hihihi ) et à très vite!!!!

-Le service en cuisine si joyeux, si riche (et maintenant la pro du coupage de tomates c'est moi!!!!)

-Le trajet aller si joyeux, partagé dans la musique et le rire avec mon voisin "campeur"

-TON soutien, ton amitié, cet échange réciproque, puisse ton prochain projet aboutir et grandir dans la foi. Reste ce que tu es, tu es une grâce et une bénédiction pour qui te côtoie. Même quand j'écume tout le coin pour te chercher partout et que je fini par aller au devant de la chaleur et me retrouver au frais dans la maison vide, seule et abandonnée SNIF :-$ c'est dans la joie (tant que possible) !

-Ce sentiment d'être accueilli par une famille, dans la joie et la simplicité comme je suis sans chercher à correspondre à ce que l'on attend de moi (enfin).

-Pour ce moment d'ado, au frais complètement par hasard sans aucun doute énième KDO marial ^^

-cette "fête" là, ton KDO qui a plus de valeur à mes yeux que bien des trésors précieux et il trône déjà sur ma TV et toutes les petites attentions de tous qui a fait que cette journée a été illuminé

-ces discutions "vendée", "prière","enfant",déco","famille"... avec plusieurs d'entre vous MERCI!!!!!!

-la beauté d'une veillée au flambeaux, soudain tout est si petit, si joli face à cette douce flamme qui tremble illuminant tous ces visages réunis pour être ensemble, unis

-Ces "fragilités" mises à nu, ta ( votre )confiance en moi, ces demandes de "prières" MERCI (à tous et forcément à TOI!)

-ces fous rire, la joie de bosser pour la "bonne cause", ce partage qui permet de grandir dans le respect et pas juste dans la "fan-attitude".

-La chaleur, ton vélo, celui d'E qui me permis de rentrer dans la joie et la lumière,

-ce temps fort, ce signe magnifique à l'eucharistie, cette offrande particulière, ma participation qui me renvoie à mon (non) implication paroissiale (et si...)

-Le ciflard et le fromage kipumiammmmm

=>Tant de chose qui font que malgré le fait que partir "snif snif", que y'est eu un accident nous bloquant 6h à Montauban, que j'ai dû vivre la belle expérience de faire du train ma maison, malgré le poids des sacs, malgré l'arrivée à Nantes avec près de 20h de retard, malgré la courte (très) nuit, malgré le retour houleux... Malgré tout ça "en vérité je vous le dis" ce lieu est un lieu à découvrir et à aimer (profondément et sincèrement) où l'on donne mais où on reçoit tellement plus!

Et me voilà repartie pour un jour et demi "au pays", la percpective de retrouver mes Lyonnais et passer un peu de temps avec eux. Recevoir et servir d' "auberge de jeunesse", faire bosser et faire la fête... Les vacances sont loin d'être fini, les occasions de travailler ma "photo-adict" encore nombreuses. D'ailleurs j'ai mis quelques photos de mon séjour mais par respect et parce que quand on vit des trucs aussi fort on a qu'une envie le garder au creux de son coeur bien au chaud pour les jours de pluie mais surtout pas l'étaler au grand jour!!!

Eglise de l'Immaculée Conception

Le jardin et la grotte

(personne n'a vu les poubelles n'est ce pas??? ^^ )

Mes nouveaux copains ( après l'aimant à nains voici l'aimant à bestiaux)

=>pour une photo de nuit, prise à la mort moi l'noeud car le "monstre" tentait une escalade violante "genre alllleezzz un calin quoi s'teu plaît!" ) et que prendre une photo nette de nuit dans ces conditions relève du miracle (plutôt réussi si on enlève ma tronche de zombie)

=>sisisis j'vous assure les lapins ça montent (et surtout démonte ;-) ) les tentes super bien (fanfan tu vas allez manger du trèfle ailleurs oui )

pêle-mêle Toulousain

=>je confirme ya que moi pour sortir par 30° à 14h ^^ mais bon ça valait le coup je regrette rien mdr (c'est le capitole -l'hôtel de ville quoi au fait)

Et parce que ya toujours des portes à franchir ^^

=> celle là je serai curieuse d'avoir une explication sur sa présence contre le mur à l'intérieur de l'église :-$

jeudi, juillet 23 2009

en route pour Pontmain

et voui "tout vient à point qui sait attendre" ^^

Lire la suite...

mercredi, juillet 22 2009

Direction le mont

St Michel pas le blanc faut suivre de temps en temps :-$

Lire la suite...

mardi, juillet 21 2009

Le lundi à Lisieux...

un jour qu'on oubliera jamais

Lire la suite...

dimanche, juillet 19 2009

P(i)é-rie-pleut

2ème arrêt Lisieux (1ère partie dimanche)

Lire la suite...

samedi, juillet 18 2009

L'envoie en mission vu sous l'angle "p(i)é-rie-pleut"

ALençon-Lisieux-Mt St michel-Pontmain (1ère)

Lire la suite...

mardi, février 3 2009

Angoulême Express

2ème arrêt

Lire la suite...

lundi, février 2 2009

Angoulême Express

1er arrêt !

Lire la suite...

samedi, septembre 20 2008

Journée du Patrimoine 20 septembre 2008

visite de NANTES avec momanamoaa et Cristina (la corres' allemande d'Axel )

Lire la suite...

mercredi, juillet 9 2008

Bruits de couloirs

echo des dernières rumeurs concernant les (mes voir nos) vacances.

Lire la suite...

dimanche, février 24 2008

suite et fin du premier Safari de charlot!

des elephants encore et toujours!!!

Lire la suite...

samedi, février 23 2008

suite des aventures sud africaine de charlot!

petite excursion dans la nature

Lire la suite...

lundi, février 11 2008

suite des aventures Sud-africaine de mon ti frerot...

reflexion sur nos "premières fois" loin du nid parental

Lire la suite...

jeudi, février 7 2008

un banal quotidien d'une fille ordinairophyle ;-)

un peu de légerté...

Lire la suite...

lundi, mai 7 2007

aventure au soleil!

enfin les photos de mon séjour...pardon pour ce mois d'attente

Lire la suite...

- page 1 de 2